NSPA
94, rue Saint Lazare 75009 Paris
07 81 83 34 47
psynspa@gmail.com 

By Harbor Studios

La NSPA veille à la qualité professionnelle de ses membres et au respect de son code de déontologie.

Syndicat professionnel inscrit au répertoire préfectoral de Paris sous le numéro 20789 et à la ville de Paris sous le numéro 2010098.

  • Facebook Social Icon

Vous avez des questions ?

Cette rubrique apporte des réponses aux questions que toute personne désireuse de s'engager dans une démarche analytique peut être amenée à se poser. Elle ne saurait toutefois se substituer à la rencontre avec un psychanalyste dans le cadre d'un entretien informatif personnalisé.

Comment choisir son psychanalyste ? Selon quels critères ?

Choisir un psychanalyste, c'est aussi choisir une pratique et les deux sont indissociables. C'est un acte important qui suppose de rencontrer des professionnels dans le cadre d'un entretien libre de tout engagement, de poser des questions, avoir une information sur la pratique, de connaître les modalités de mise en place des séances, d'être renseigné sur la formation suivie par les psychanalystes rencontrés. Le choix d'un psychanalyste doit être motivé par un ressenti de confiance et l'intime conviction que sa pratique est adaptée aux besoins de l'analysant.

 

​Quelle est la différence entre psychanalyse et psychothérapie ?

La Psychanalyse Active, telle que nous la pratiquons, vise la résolution des causes (conscientes ou inconscientes) des difficultés répétitives rencontrées dans la vie privée, sociale et professionnelle. Le psychanalyste peut aussi mettre les outils de la psychanalyse au service du mieux-être de la personne confrontée à des difficultés ponctuelles (accidents de la vie : deuil, accident, chômage, …). Il n'y a dans ce cas pas nécessairement exploration approfondie des conflits psychiques inconscients : on parlera alors de psychothérapie.

Pourquoi aurais-je besoin de consulter un psychanalyste ?

Voici des situations où la consultation d'un psychanalyste est pertinente:

J'éprouve un sentiment de mal-être sans que je puisse en identifier la raison

J'éprouve une souffrance psychique ou des angoisses dont je ne parviens pas à me débarrasser

J'éprouve le sentiment d'être enfermé dans des répétitions dans ma vie professionnelle ou personnelle. 

Combien de temps dure une psychanalyse ?

Les membres de la Nouvelle Société de Psychanalyse Active ont été formés à la technique de la Psychanalyse Active. Cette méthode est dite active grâce à l’alliance et au travail commun de l’analyste et de l’analysant. Cette pratique de la psychanalyse permet d’avancer plus rapidement qu’une méthode classique d’analyse car il y a une activation efficace du processus analytique qui donne accès aux émotions refoulées.
En moyenne une psychanalyse active dure 2 ans.

 

« Les souvenirs refoulés ne sont pas perdus » 5 leçons sur la psychanalyse. Sigmund Freud


Existe-t-il un échange verbal avec un analyste de la Nouvelle Société de Psychanalyse Active ?

Oui, et il est indispensable à notre pratique ! A travers cette communication, dialogues, questions et explications du psychanalyste une relation d’alliance se crée avec l’analysant. Ces échanges vont permettre d’accélérer le processus analytique, d’instaurer une relation de confiance entre l’analysant et l’analyste sans pour autant créer de dépendance.

Peut-on arrêter une analyse à tout moment ?

Une psychanalyse est un engagement vis à vis de soi-même. Chaque séance se vit l'une après l'autre. La régularité est une des conditions nécessaires au bon déroulement de l'analyse. Néanmoins on peut arrêter ou suspendre à tout moment, en abordant le sujet au préalable avec son psychanalyste qui écoutera les raisons de cette interruption.

Quelle est la durée des séances ?

La durée moyenne d'une séance est de 45 minutes. La fréquence et le paiement sont définis d'un commun accord lors de l'entretien informatif. Ces modalités sont adaptées à la réalité de l'analysant sans nuire au processus analytique.

A quoi sert le divan ?

La position allongée abaisse le seuil de vigilance de la conscience. Elle est un moyen privilégiée d'accès aux situations émotionnelles à l'origine des répétitions et des difficultés rencontrées dans la vie quotidienne.

 

Est-on remboursé si l'on effectue son analyse auprès d'un médecin ?

Une séance d'analyse n'est pas un acte médical en conséquence elle ne peut pas faire l’objet d’un remboursement de la Sécurité Sociale. Certaines mutuelles prennent en charge une partie des séances. Des attestations d’honoraires peuvent être délivrées sur simple demande.



Quelle est la formation du psychanalyste membre de la NSPA ?

Chaque psychanalyste membre de la NSPA a suivi une formation qui comprend: un travail analytique personnel approfondi, un cursus théorique, un exercice clinique sous supervision. Les psychanalystes de la NSPA ont tous suivi ce cursus et leur compétence a été validée par leurs pairs. Ils mènent une réflexion commune sur leur pratique, en groupe et en supervision individuelle.

QUESTIONS / REPONSES